RETOUR AUX SOURCES
X

 

Depuis l’effondrement de l’Union soviétique de nombreux Arméniens ont quitté l’Arménie et l’ex-URSS pour trouver refuge en Europe. Or, certains se sont retrouvés dans une situation beaucoup plus précaire et problématique que dans leurs pays d'origine.

Afin d'aider ceux qui sont en situation irrégulière et qui souhaitent volontairement retourner en Arménie, l'AAAS, depuis 2005 en coopération avec l'OFII (Office Francais de 'Immigrtion et de l'Intégration) et la FFAD (la Fondation Franco-Arménienne pour le Développement)  met en oeuvre le projet "Retour aux Sources".
Ce projet a été cofinancé à deux reprises en 2005 et 2007 par le Fonds Européen pour les Réfugiés,  en 2008 par leMinistère de  l’Immigration français et de 2009 à 2011 par le Programme thématique "Migrations et Asile" de l’Union Européenne.

Dans le cadre de ce projet, un Centre d'Accueil et d'Orientation a été ouvert à Paris qui met à la disposition des intéressés des informations détaillées sur la situation économique et sociopolitique en l’Arménie et prépare leur retour personnalisé.

Le Centre propose également l’élaboration d’un pré-projet de création de micro entreprise qui est finalisé et mis en œuvre avec l’aide de la Fondation Franco-Arménienne pour le Développement en Arménie (FFAD).

La FFAD chargée du suivi, assure l’accompagnement social, prépare l’étude de faisabilité et, enfin, aide au montage du projet de création d’entreprise.

Depuis le lancement du projet le 15 novembre 2005 plus de mille deux cents personnes ont pris la décision de rentrer en Arménie pour y construire leur nouvelle vie.

Dans le cadre du programme plus de deux cent vingt  micro-entreprises  ont été financées et créées dans divers domaines.

Pour plus de renseignement sur le programme, téléchargez le dépliant du projet.

Le contenu de cette page a été élaboré avec l'aide de l'Union européenne. Ce contenu relève de la seule responsabilité de l’A.A.A.S. et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant l'opinion de l'Union européenne.